Accès facile et permanent à l’information, sollicitation constante, zapping tentant… Le numérique n’est pas sans conséquence sur notre capacité d’attention. Des changements plutôt positifs, jugent les Français dans un sondage… Même si un tiers d’entre eux reconnaît se sentir dépendant de son smartphone. Côté jeunes, la vision est bien plus négative. La majorité des parents estime que le numérique nuit à la concentration, allant même jusqu’à souhaiter que le réseau à l’école soit coupé.

Dans ce contexte, Compli’Cité propose des stages pour déconnecter et faire en sorte que le numérique soit utiliser de manière positive : recherche de stages, d’emplois, pour ses études ou encore pour une meilleure communication intergénérationnelle et solidaire !

Ces stages sont destinés aux adolescents majoritairement.